Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

improvisation et objectivité journalistique

Publié le par anne au pays des girafes

Samedi après midi il y avait une fête de quartier dans la rue Petit à Paris dans le 20ème. La circulation était coupée, un vide-grenier avait envahi la rue, il y avait des animations, des odeurs de merguez, des enfants qui couraient partout, c'était très bon enfant. Parmi les animations proposées, il était prévu que nous, membres de l'association d'improvisation théâtrale "Y'a pas qu'les arts", jouions un match d'improvisation de rue, avec participation du public.
C'est dans cette même rue qu'un jeune juif a été tabassé la semaine dernière, mais l'animation de quartier était prévue depuis longtemps et n'était donc pas directement liée à cet incident.
Pourtant, les médias présents, en particulier une équipe de l'émission "66 minutes" ne s'intéressaient qu'à cet angle de traitement de l'information, ne posaient de questions que sur "l'incident", et orientaient toutes les questions qu'ils posaient dans la direction de la violence, des bandes et de l'anti-sémitisme, ne laissant aucune place à la complexité. Ils savaient déjà quelle histoire ils allaient raconter, et cherchaient uniquement ce qui allait dans leur sens. Je suis assez troublée. Et en écrivant ça, je me sens vraiment naïve. Evidemment que sans cette actualité il n'y avait pas matière à faire un reportage dans cette rue Petit. Une fête de quartier, ça n'est pas très spectaculaire, ni très excitant sans doute. Pourtant, des voisins qui se parlent, qui se connaissent, la proximité, ça n'est pas si fréquent dans Paris.
Pour la peine, je mets quelques images du spectacle, pour lequel on s'est bien amusé même si l'organisation n'était pas formidable...




des comédiens habités...



...devant une foule d'admirateurs déchaînés...

Publié dans improvisation

Partager cet article

Repost 0

la fièvre monte sur le samedi soir

Publié le par anne au pays des girafes

La troupe de théâtre d'improvisation dont je fais partie jouera samedi 28 juin à 20h au 43 rue du Borrego, Paris 20ème (métro St Fargeau, Porte des Lilas ou Télégraphe), le billet d'entrée coûte la modique somme de 4 euros. Alors forcément, parce que ça n'a pas encore eu lieu, je n'ai pas encore de photo(s). Forcément. Pour en savoir plus, essayez www.yapimpro.net

Publié dans improvisation

Partager cet article

Repost 0

coeurs

Publié le par anne au pays des girafes

Quelqu'un que j'aime infiniment m'a offert le coeur d'un dragon. Et puis il est parti donner son coeur à lui en Espagne. Alors le coeur du dragon et bien je l'ai mangé!

Publié dans humeur

Partager cet article

Repost 0

for your eggs only...

Publié le par anne au pays des girafes

Il y a des années, en sortant de l'école, j'ai créé Anne au Pays des Girafes. Je faisais des illustrations et des objets en bois destinés principalement aux enfants. Et puis j'ai évolué. Je me suis lassée aussi, on me demandait toujours de reproduire ce que j'avais déjà fait. Alors je suis allée voir ailleurs, j'ai fait de la mosaïque, j'ai retapé des meubles, j'ai toujours cherché à m'amuser. Et aujourd'hui que jai découvert www.etsy.com,  je me retourne vers mes premières réalisations et elles me font marrer!  Je vais peut être appeler ça "Anne au pays des Girafes Canal Historique" et ajouter mes bestioles ahuries à l'offre actuelle.
Et je ne résiste pas à partager avec vous, nombreux lecteurs (!), ce jeu de mot, irrésistible justement, qui accompagne ma nouvelle expérience de mise en ligne sur
http://www.anneaupaysdesgirafes.etsy.com/: pour illustrer cette délicieuse boite à oeufs, quoi de mieux comme titre que "For your eggs only"?



Publié dans création

Partager cet article

Repost 0

Des papiers, des couleurs

Publié le par anne au pays des girafes

 

 
Mon matériau de prédilection en ce moment, c'est le papier. Plus précisément ce sont des papiers de toutes sortes, des papiers épais, des papiers fibreux, des papiers arachnéens. Je les déchire, je les découpe, je les enduits. Et je les regarde se transformer, à chaque fois émerveillée par les textures que j'obtiens. C'est une vraiment jolie chose de ne pas être encore blasée par les résultats obtenus. Et j'ai trouvé chez mes fournisseurs habituels (l'Eclat de Verre, mais si vous avez besoin de grosses quantités il y a Lama Li) de nouvelles couleurs de papier népalais ce printemps, dont un vert très lumineux qui éveille en moi une sorte de gourmandise créative. Miam! Ils sont tellement beaux, avant même que j'intervienne dessus. Et parce qu'ils ne sont pas d'épaisseur constante, il suffira que je les mouille, que je les trempe dans du vernis ou du vitrificateur, et apparaîtront des dizaines de nuances supplémentaires! Et ensuite, pour encore plus de subtilités, je vais superposer, froisser, et me laisser surprendre.





Il ne s'agit pas ici de "secrets de fabrication". C'est une histoire de cuisine personnelle,  il s'agit de trouver, d'inventer, les techniques avec lesquelles on se sentira à l'aise et, encore une fois, créatif. Moi même j'ai adapté des astuces que j'avais "piquées" à des cartonnistes, créateurs de meubles en carton. Evidemment il y a des techniques à connaître, pour mieux pouvoir les oublier ensuite. Mais le principal c'est de s'amuser, d'avoir du plaisir à bricoler, à fabriquer. Et aussi à montrer le résultat obtenu, ensuite.

Publié dans création

Partager cet article

Repost 0

premiers pas

Publié le par anne au pays des girafes

Prise d'une soudaine frénésie de montrer à la terre entière mon travail, je me suis lancée la semaine dernière dans tant de directions à la fois que je ne sais plus où donner de la tête! Alors aujourd'hui je fais une petite pause, et je me contenterais d'écrire "youpi, le dernier Pratchett est sorti!". Et en ce qui me concerne, quasiment déjà dévoré...
Et je continue d'affirmer que cet homme et ses ouvrages devraient être remboursés par la sécurité sociale...
Et mon travail dans tout ça? En fait je passe tellement de temps à hésiter sur la forme de ces pages, les couleurs, quelles images, quelles typos,  j'hésite et je ne décide rien.

Alors ce sera pour un autre jour. Il faut malgré tout bien commencer, donc je poste une photo de la dernière pièce que j'ai mise en vente sur www.anneaupaysdesgirafes.etsy.com , et puis c'est tout.

 

Partager cet article

Repost 0