Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43

Publié le par anne au pays des girafes

Pour cette réalisation j'ai travaillé avec des papiers déjà imprimés, ce que je fais rarement pour des questions de raccord de motif par exemple, et puis aussi parce que j'ai la drôle d'idée que si c'est déjà imprimé c'est moins de travail alors c'est moins bien. Ici les papiers sont de deux sortes: le rose à pois est du papier népalais comme j'utilise habituellement, il absorbe facilement le vitrificateur et épouse bien les lignes du bois. Il faut juste veiller à aligner les pois pour faire de jolis raccords, ça demande de la précision mais rien d'insurmontable. Pour l'autre c'est une autre histoire, il ne boit pas le produit, et évidemment je l'ai choisi pour les parties pleines de facettes et d'angles. J'ai quand même gagné mais je ne suis pas certaine de réitérer l'expérience.

La recherche de clous de tapissier m'a ouvert une porte sur un univers que je ne soupçonnais pas: l'offre est tellement importante qu'il m'a fallu une semaine pour choisir!

Vous pouvez vous asseoir maintenant.

Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Chaise, mon travail je m'assieds dessus, épisode 43
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article